La Mécanique du Cœur

La Mécanique du Cœur

Jack et la Mécanique du Coeur La Mécanique du Coeur

 

Auteur: Mathias MALZIEU
Éditeur: J’ai lu
Collection: J’ai lu Roman (poche)
Date de parution: Mars 2009
Nombre de pages: 160p

Réalisateurs: Mathias MALZIEU et Stéphane BERLA
Acteurs: Alain BASHUNG, Arthur H., Babet, Cali et Chloé RENAUD
Date de sortie: Juillet 2014

 

Édimbourg, 1874: le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve
Un conte initiatique cruel et merveilleux.

Chose promise, chose due! Dans le Tag de la Pile à Lire, j’avais promis que ma prochaine lecture serait La Mécanique du Cœur, et c’est chose faite! Une fois The Mortal Instrument: la Cité des Ténèbres posé, je me suis jetée sur ce minuscule petit livre de 160 pages.
Comme vous avez pu le remarquer, j’ai mis l’affiche du film, parce que oui, encore une fois, j’ai vu le film avant de lire le livre… (BOOOOOUUUUUHHHHH!!) On ne change pas les bonnes habitudes, hein? Mais bon, ça ne m’a pas dérangé, parce que j’ai dû le voir y’a pas mal de temps alors…

La Mécanique du Cœur, quelle idée fantastique et farfelue. Mathias MALZIEU (chanteur de Dionysos au passage) raconte l’histoire de Jack, un enfant né pendant « le jour le plus froid du monde », son cœur, gelé, est alors remplacé par une horloge. C’est un livre qui parle de l’enfance, d’un monde magique mais cruel où tout est possible (ou du moins presque tout). L’auteur écrit avec poésie, il dépeint un monde enchanté: on soigne les gens avec des bouts de métal, Georges MÉLIÈS prépare son « voyage » sur la Lune, … C’est tout à fait fascinant d’un point de vu littéraire. Au niveau de la lecture, c’est parfois compliqué de suivre la pensée de MALZIEU. C’est un voyage.
Jack, accusé d’un crime, doit s’enfuir, il décide de traverser l’Europe pour retrouver Miss Acacia, la petite chanteuse, laissant derrière lui sa famille. Il découvre un monde dur, bizarre… Finalement, c’est l’histoire d’une maman qui a peur que son enfant grandisse.
J’ai adoré le film, plein de couleurs, des chansons magnifiquement chantées, des personnages animés très réalistes… Et pour une fois, j’ai préféré le film au livre… Je ne dis pas que j’ai pas aimé le livre mais je l’ai trouvé lourd à certains moment, trop de métaphore tue la métaphores comme qui dirait. C’est tout de même un bon livre, mais je suis mitigée… Ce n’est pas un coup de cœur, malheureusement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s