Sous la protection du Vampire de Sharon ASHWOOD

Sous la protection du Vampire

Sous la protection du Vampire
Auteur: Sharon ASHWOOD
Edition: Harlequin
Collection: Nocturne
Date de parution: Mars 2016
Nombre de pages: 278

Fuir! Échapper aux criminels qui, pour de mystérieuses raisons, les pourchassent, elle et Jonathan… Après l’assassinat de son amie -la directrice de la maison de couture dans laquelle elle travaillait-, Bree a quitté New York avec son petit garçon et s’est lancée dans une cavale désespérée à travers les Etats-Unis. Alors qu’elle traverse une forêt hostile à la recherche d’un refuge, elle croise Mark Winspear, un homme farouche et solitaire qui accepte de l’héberger dans son chalet et de la protéger des tueurs qui la recherche.
Soulagée de se sentir enfin en sécurité, et irrépressiblement attirée par le magnétisme et la force de Mark, Bree ne peut cependant s’empêcher de s’interroger à son sujet: qui est donc cet homme qui la traite avec des manière d’un autre temps et dont le regard se voile de nostalgie lorsqu’il se pose sur son fils?


Mon avis:
Mai commence plutôt bien je trouve! Bon il faut passer outre les examens qui arrive mais sinon, tout baigne: le printemps est ENFIN là (et les allergies qui vont avec aussi…), j’ai réussi à lire un livre en moins d’un mois (contrairement à Avril)…
Ce livre, je l’ai littéralement dévoré. Commencé le 06 à 21h30, terminé le 08 à 00h10, Si c’est pas un exploit ça! 😉 Bon parlons de la couverture, on est d’accord, ça fait très kitch mais ça correspond au genre de Harlequin donc… Une blonde dans une robe somptueuse dans les bras d’un brun mystérieux… C’est tellement cliché! Ce livre m’a été offert par mon amie Laura (si tu passes par là, encore merci!) pour mon anniversaire :-), et elle a plutôt bien choisi!
C’est l’histoire d’une rencontre, enfin pour moi! Bree est une mère célibataire en fuite avec son fils. Alors qu’elle travaillait au sein d’un atelier de couture, son amie et patronne se fait assassiner. Même si Bree n’était pas sur les lieux, elle a assisté au meurtre et elle est dorénavant pourchassée. Alors qu’elle échappe de peu à ses poursuivants, elle se retrouve seule avec son fils, malade, dans une forêt pendant un orage. C’est alors que surgissant de nul part, (un preux chevalier!) l’intrigant Mark vient à sa rescousse.

– Les preux chevaliers sont rares, commenta-t-il.
– Vous croyez? répondit-elle avec amertume en croisant les bras.
Mark haussa les épaules.
– Mais les chevaliers ont toujours été surestimés, si vous voulez mon avis, ajouta-il d’une voix dure. Quand on un trésor à protéger, il vaut mieux s’adresser à un dragon.

C’est un homme casanier qui vit en reclus dans un chalet en plein milieu de la forêt. Il est étrange mais attirant. C’est un médecin mais il est aussi quelque chose de plus horrible. Il s’attache rapidement à Bree et à son fils et fait tout son possible pour les protéger et les garder en vie.
Sans le savoir, Bree et son fils ont sauté à pieds joints dans une guerre qui dure depuis des millénaires.
Bon vous allez vous en douter mais le plot ne casse pas trois pattes à un canard. C’est une histoire banale: une femme en détresse et un homme beau et fort pour la secourir. Mais malgré ça, j’ai été emportée dans cette folle course poursuite. Il y a de l’action, des intrigues, des êtres imaginaires, de l’amour… Tout ce que j’aime. L’écriture et légère et même si les points de vue s’entremêlent parfois, l’histoire n’es reste pas moins agréable. Je n’avais jamais donné leur chance aux romans Harlequin, dorénavant, si je veux un livre tranquillou, sans prise de tête, je me tournerai vers eux!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s