Warm Bodies de Isaac MARION

Warm Bodies

Warm Bodies

 

Auteur: Isaac MARION
Edition: Le Livre de Poche
Collection: Fantastique
Date de parution: Juillet 2013
Nombre de pages: 336p

R est un zombie. Il n’a pas de nom, pas de souvenirs, pas de pouls. Mais il rêve.
Dans les ruines d’une ville dévastée, R rencontre Julie. Elle est vivante, palpitante. C’est un jaillissement de couleurs dans un camaïeu de gris. Et sans vraiment savoir pourquoi, R choisit de ne pas la tuer. C’est le début d’une étrange relation, à la fois tendre et dangereuse.
Ça n’était jamais arrivé. R bafoue les règles de Vivants et des Morts.
Il veut respirer de nouveau, il veut vivre, et Julie va l’aider. Mais leur monde ne se laissera pas transformer sans combattre.


Mon avis:
Je ne suis pas très « zombies ». A vrai dire, ils me font un peu flipper… Quand même, ils sont morts, ils ne devraient pas pouvoir se relever! Bon passons.
J’ai un aveu à vous faire… J’ai vu le film avant de lire le livre! Ne me jeter pas la pierre je suis sûre que ça vous arrive aussi.
On rencontre R qui est un zombie. Il ne sait pas comment il s’appelle, quel âge il a, d’où il vient et encore moins quand est-ce qu’il est mort. Il habite dans un 747 sur le tarmac d’un aéroport habité par ses congénères. Il a un ami, M, lui non plus ne sait rien.
Alors qu’ils sont en mission pour récupérer des médicaments, Julie et ses compagnons se font attaquer par un groupe de zombies. Ils sont rapides et affamés. Ils mangent ses amis et sont sur le point d’en faire de même avec elle mais un zombie la protège. R.
R est différent. Il ne veut pas manger Julie mais la protéger, bien qu’il ai mangé son petit-ami… Il la met en sécurité dans son avion, elle apprend à le connaître et se prend d’affection pour lui.
R est en train de changer. Il rêve. C’est le début d’une nouvelle vie pour lui et ses amis les zombies. Mais il reste une ombre au tableau, ceux qui ne veulent pas changer: les Osseux. C’est la dernière étape du virus: on meurt, on revient en tant que zombie et on finit par pourrir complètement et devenir un tas d’os sans émotions, ni rien du tout d’ailleurs.
Julie et R sont les seuls à pouvoir redonner de l’espoir et à faire changer les choses pour de bon.

(Avec Nicholas HOULT & Teresa PALMER)

J’ai vraiment apprécié ma lecture! Moi qui n’aime pas les zombies, j’ai été servie. Il y a, dans ce livre, deux types de zombies: les Charnus, les zombies encore un peu vivants, et les Osseux, les zombies qui courent vite et qui bouffent tout ce qui bouge.
J’ai adoré lire ce livre avec le point de vue de R. D’abord parce que c’est un personnage masculin, la plupart des livres que je lis sont du point de vue d’une fille/femme. Ensuite, parce que c’est un zombie, il cherche à changer, à évoluer. Il veut vivre et il se bat pour ça. Mais aussi parce que comme il a mangé Perry, le petit-ami de Julie, il communique avec son « âme ». Certains passages du livre sont co-narrés par Perry, et je trouve ça génial!
Ce livre c’est la peinture de notre société. On se tape dessus pour des broutilles, on se fâche pour se fâcher et on finit par ne plus s’aimer, on se détruit à petit feu. Et si l’amour était la réponse à tout? La paix et l’amour sont de bonnes causes pour lesquelles se battre. Ce livre, derrière l’histoire de zombies, est un message d’espoir, on peut tout arranger, malgré et grâce à nos différences. Au fond de moi, je l’espère…
PS: j’ai adoré le film! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s