Bleu de Bertrand PUARD

Bleu (Bleu Blanc Sang, T1)

bleu

 

Auteur: Bertrand PUARD
Edition: Hachette Romans
Date de parution: Octobre 2016
Nombre de pages: 312p.

5 juin 2018. Tandis que l’on célèbre à Notre-Dame l’enterrement du Président de la République mort tragiquement quelques jours auparavant, un convoi transportant une toile d’une artiste du XVIIIe siècle inconnue, Justine Latour-Maupaz, est pulvérisée au lance-roquette sur une autoroute du centre de la France.
Au même instant, à New York, une oeuvre de la même artiste est adjugée pour la somme inouïe de 53 millions de dollars.
Pour quelles raisons des forces obscures cherchent-elles à détruire précipitamment, ou à s’approprier soudainement, les travaux de cette peintre ignorée? A qui profite ce regain d’intérêt?
Eva Brunante, dont le père, seul exégète de la peintre, a disparu, va se lancer dans une enquête aux ramifications politico-financières vertigineuses.
Bienvenue dans la République Bleu Blanc Sang!

Mon avis:
Je suis vraiment désolée… Je suis super en retard! J’avais prévu cet article pour mardi (11) vu que le livre sortait mercredi (12), mais c’était complètement la folie… J’eu le temps pour rien.
Au fait! Je l’ai gagné à un concours Hachette Romans sur Facebook, alors merci à eux!
En 2018, le monde politique est sous le choc. Le président de la République Française est décédé, l’Italie est en pleine crise financière… Pendant ce temps, un homme sans problème, un fin connaisseur d’une artiste-peintre du XVIIIe siècle, et sa femme sont kidnappés.
Eva se retrouve plongée dans un cauchemar, une quête de vérité où elle peut ne pas ressortir indemne.
Quel lien relie l’actuel Président de la République, la peintre, une association anti-gouvernementale et Eva? Et si tout était lié?

– Un artiste ne cherche pas la vérité, mais sa vérité.
Hugo émit un petit sifflement.
– Moi, les histoires de la famille Tourre, les affaires qu’on règle à coup de millions d’euros ou de dollars , ça ne m’intéresse pas. Que les nantis et les fiers de l’être se mangent entre eux, ça me va bien; qu’ils se fassent du mal, qu’ils se détruisent, qu’ils se dévorent et se digèrent! Ils s’exècrent tous entre eux, déjà. La boucle est bouclée.

Bon tout d’abord, j’ai adoré ce livre. Ce le premier du genre que je lis et c’était très bon et haletant. On entre directement dans le vif du sujet.
L’aspect artistique est mis au second plan dans l’intrigue parce que finalement tout prend un air de politique, en fin de compte. C’est un jeu de pouvoir, à savoir qui aura plus de moyens que l’autre pour arriver à ses fins. Mais aussi parce que même l’art à des allures politique: la peintre a reproduit des scènes de l’Histoire Française, en s’inspirant des 12 travaux d’Hercules, qui sont toutes ancrées d’une manière ou d’une autre dans la vie politique Française.
L’héroïne principale (Eva) est vraiment un personnage fort. Elle est campée sur ses idées et ses valeurs. Elle est enfermée dans une routine qui la tue peu à peu mais cette aventure à la recherche de son père et des tableaux perdus de Justine Latour-Maupaz est une occasion rêvée pour elle de s’en défaire.
En conclusion, c’est un livre qui se lit bien, bourré d’actions en tout genre et qui permet au lecteur de réfléchir. Les pièces du puzzle sont données au fur et à mesure pour nous pousser à lire la suite de toute urgence. Je ne vous en dit pas plus pour que vous puissiez vous faire votre propre avis sur ce livre.
Seul petit bémol, l’âge indiqué à l’arrière de ma copie. Il est écrit 14 et +. Je pense qu’il faut au minimum être en 2nde donc ~16 ans pour avoir pleinement conscience de l’importance de l’aspect politique et comprendre les enjeux. Mais ce n’est, qu’encore une fois, seulement mon avis 😉 .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s